Revue de presse d’avant saison

Revue de presse des articles d’avant saison :


Wasquehal foot respectera tout le monde mais ne craindra personne

(Source : Site internet de La Voix du Nord, 17 août 2017)

http://www.lavoixdunord.fr/205478/article/2017-08-17/wasquehal-foot-respectera-tout-le-monde-mais-ne-craindra-personne

Nouvelle appellation, nouvel entraîneur, nouvel adjoint, quelques nouveaux joueurs d’importance et un… nouveau championnat ! Du CFA (N2) au National 3, l’ex-CFA2, Wasquehal Football fait figure de grosse écurie. Un statut de favori, assumé, qu’il faudra déjà confirmer à Maubeuge (samedi, 18 h) !

Les dirigeants wasquehaliens ont réalisé un joli coup en obtenant la signature du gardien Samuel Atrous. PHOTO LUDOVIC MAILLARD

Les dirigeants wasquehaliens ont réalisé un joli coup en obtenant la signature du gardien Samuel Atrous. PHOTO LUDOVIC MAILLARD

À Wasquehal, l’Entente sportive est devenue « Football » à l’intersaison, avec l’arrivée du futsal. Le feuilleton du Capreau, « Football » lui aussi, étant presque achevé par la force des choses, c’est le premier club de la région des Hauts de France qui se profile à l’horizon. Une association qui devrait tourner autour du millier de licenciés…

Pour l’heure, Brahim Chikhi, le président de WF, ne fanfaronne pas. Il serait plutôt enclin à faire les comptes. L’ex-entité du Capreau devrait voir arriver Serge Parsy, un directeur technique de circonstance. Il sera aidé dans sa mission par Alexandre Steux. Quant à l’équipe fanion reléguée de CFA en… National 3, Emmanuel Trégoat succède à Abdelhak.

D’origine normande, Trégoat (55 ans) sait ce qu’il veut. Le championnat, il le connaît sur le bout des ongles. « Je retrouverai huit ou neuf équipes de la saison dernière, ça me fait gagner un peu de temps  », dit encore celui qui fut élu meilleur entraîneur de CFA2, accession avec Saint-Ouen-l’Aumône, en prime !

Trégoat reste donc en N3. «  Être à Wasquehal est une opportunité ; un régal ensuite. C’est un club reconnu. » Il cite aussi Chapalain, Desportes ou Loko qu’il a côtoyés…

Trégoat sait que tout commence. Pas de stress particulier. «  Entre gens passionnés, on avance très vite. L’état des lieux a été vite fait. Nous ne partons ni à l’aventure, ni dans l’inconnu. » Et s’il n’est pas intervenu dans le recrutement, il le trouve «  très bon. Il y a des gens qui collent bien à l’état d’esprit. J’ai ainsi l’impression d’être là depuis longtemps. Nous avons accompli beaucoup de séances de travail. Ce qui prime, c’est l’esprit de groupe. »

De l’ambition, Trégoat n’en est pas dépourvu. «  Le statut de favori est assumé. Ça ne sert à rien de jouer les modestes et de se la raconter ! D’autres joueront aussi la montée. C’est pour cela que nous respectons tout le monde, sans craindre tout le monde, c’est notre philosophie. Il est plus facile de se maintenir que de monter. Il va donc falloir être régulier. Tous les points seront bons à prendre. » Un propos on ne peut plus clair !

À Maubeuge, samedi…

«  Maubeuge présente une très belle équipe. Nous prendrons chaque match au cas par cas. Ensuite, nous verrons. » Chaque chose en son temps pour le coachwasquehalien qui a procédé à une dernière revue de détail mercredi aux Francs-Borains (B, victoire 3-1). Il choisira seize joueurs parmi ces dix-sept noms : Atrous, Oliveira (g) ; Souga, Kalongi, Fernandès, Loore, Goret, Dia ; Akli (cap.), Dansoko, Cabaye, Ali Moussa, Hamidi, Bellid ; Bouardja, Fuilu, Delbergue.

Départs

Belkacem Abdelhak (entraîneur, Hazebrouck R1), Romain Samson (Feignies-Aulnoye, N3), Sélim Sadsaoud (Feignies-Aulnoye, N3), Pierre Planque (Feignies-Aulnoye, N3), Sofiane Laouar (Croix, N2), Kenny Herbin (Vaulx-en-Velin), Rezki Amroune (Dijon, retour prêt).

Arrivées

Emmanuel Trégoat (entraîneur, Saint-Ouen-l’Aumône, N3), Mehdi Izeghouine (arrêt carrière, entraîneur adjoint), Benjamin Fuilu (Allemagne), Messaoud Bouardja (Niort, L2), Nabil Hamidi (Feignies-Aulnoye, N3), Samuel Atrous (Croix, N2), Simon Gaugain (Deauville), Yéro Dia (Croix, N2).

Effectif

– Gardiens de but : Samuel Atrous, Axel Lemaire, Simon Oliveira.

– Défenseurs : Julien Souga, Stéphane Kalongi, Aurélien Goret, Yéro Dia, Mehdi Loore, Samy Bouaziz, Nicolas Quartier, Tanguy Fernandès.

– Milieux de terrain : Tony Akli, Fayçal Bendaoud, Bafode Dansoko, Wissem Ali Moussa, Sofiane Bellid, Nabil Hamidi, Simon Gaugain, Geoffrey Cabaye, Corentin Deribreux, Florian Chikhi, Mehdi Eljaroudi, Mathieu Carneiro.

– Attaquants : Benjamin Fuilu, Messaoud Bouardja, Hamed Bovesse, Yacine Delbergue.

– Entraîneur : Emmanuel Trégoat ; adjoint : Mehdi Izeghouine.



Un effectif taillé pour jouer la montée

(Source : La Voix des Sports, 14 août 2017)

La plaie de la rétrogradation en National 3 n’est évidemment pas totalement refermée. Elle est en voie de cicatrisation si l’on en juge par la bonne humeur et la joie de vivre qui règne à l’entraînement depuis la reprise le mercredi 26 juillet.

C’est désormais Emmanuel Tregoat qui anime et dirige les séances, secondé par Mehdi Izeghouine. L’expérience de l’entraîneur en chef et la connaissance des rouages du club de son adjoint devraient permettre au duo de dégager assez rapidement une ossature qui tient la route. « J’ai été agréablement surpris de trouver un groupe fourni en quantité et en qualité , se réjouit l’ex coach de Saint-Ouen-l’Aumône, club qu’il a amené en National 2 la saison passée. Il y a plusieurs candidats déclarés à la montée mais j’estime que nous sommes suffisamment armés pour viser le haut de tableau. Pour ne pas s’interdire de rêver, il va falloir que nous soyons réguliers dans la performance. » Même si la descente a laissé un goût amer, l’idée n’est plus de regarder derrière mais de se projeter vers l’avant. Le potentiel est là, reste à mettre les bons ingrédients pour trouver rapidement une cohésion et surtout en tirer la substantifique moelle. « Les joueurs sont attentifs et impliqués,assure le guide des Jaune et Noir. Ils savent que je me suis engagé pour jouer les premiers rôles et non le ventre mou. Je n’attendrai donc pas la trêve hivernale pour tirer un bilan. Je veux que les joueurs prennent du plaisir sur le terrain et fassent les efforts ensemble pour atteindre les objectifs. Je serai exigeant là dessus. » Les intentions de Wasquehal sont claires. Le message envoyé aux prétendants à la montée l’est tout autant.



Emmanuel Tregoat, le nouveau coach de Wasquehal foot

Le nouveau coach de Wasquehal foot, est un footballeur et entraîneur expérimenté.
Le club a changé de nom depuis le 1er juillet et s’appelle désormais Wasquehal foot. Samuel Atrous et Yéro Dia, pour ne citer que ces deux joueurs, ont quitté Croix pour revêtir les couleurs jaune et noir. Restait à trouver l’homme idoine pour redonner un nouveau souffle à l’équipe fanion. C’est chose faite avec le départ de Belkacem Abdelhak et l’arrivée sur le banc d’Emmanuel Tregoat. «  C’est mon conseiller qui a pris contact avec le club et les choses se sont faites naturellement, explique celui qui était à la tête de Saint-Ouen-l’Aumône, promu en Nationale 2. Je suis heureux d’arriver dans un bon club de la métropole lilloise avec un projet ambitieux.  »

Un nouveau coach expérimenté

Emmanuel Tregoat débarque avec une sacrée carte de visite. Après une carrière de joueur très honorable qui l’a notamment vu évoluer en Nationale, il a embrassé une carrière d’entraîneur joueur avant de se consacrer exclusivement au banc depuis 2004. Il a été entre autres aux manettes du Red Star (Nationale), du Paris FC (CFA 2) et des U19 nationaux du Racing club de France. Mieux, il a entraîné l’équipe nationale du Tchad pendant 18 mois, formation avec laquelle il a remporté la coupe de la Cemac. Il aura pour adjoint Mehdi Izeghouine, qui a l’avantage d’avoir porté les couleurs wasquehaliennes et de connaître les rouages du club.


 

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful